L’OID présente son projet de Guide des actions adaptatives au changement climatique

Dans le cadre de son programme Territoires Résilients, l’OID se lance dans la rédaction d’un guide des actions adaptatives au changement climatique, destiné aux acteurs du secteur de l’immobilier. Pensé comme un outil d’aide à la décision en matière d’adaptation au changement climatique, ce guide rassemblera et présentera les diverses actions adaptatives qui peuvent être mises en place à l’échelle d’un bâtiment et de son environnement, en incluant des informations essentielles, telles que les coûts à engager, le niveau de difficulté de mise en œuvre ou encore l’impact de l’action.

 

La publication de ce guide intervient dans un contexte de prise de conscience des impacts du changement climatique sur le parc immobilier français. Alors que les épisodes climatiques violents (inondations, vagues de chaleur, tempêtes, etc.) s’intensifient et se multiplient, comme en témoignent les dégâts humains et matériels causés par la tempête Alex qui a touché diverses régions françaises début octobre 2020, la nécessité d’adapter les bâtiments apparaît de plus en plus clairement. Avec une augmentation de 4 C° de la température moyenne de la France d’ici 2100 (estimation du Groupe d’experts International sur l’Évolution du Climat si nous continuons sur la trajectoire actuelle d’émission de gaz à effet de serre), le climat de la France pourrait ressembler à celui du nord de l’Afrique d’ici quelques décennies.

Les conséquences sociales, sanitaires et économiques d’un tel changement, cumulées à des phénomènes climatiques de plus en plus violents et nombreux, seront désastreuses : augmentation de la mortalité au sein des populations à risque, dégradation des biens immobiliers allant jusqu’à la perte partielle voire totale de leur valeur, ou encore, dans le meilleur des cas, baisse drastique du confort thermique entraînant une dévaluation de la valeur d’un bien. Selon la Fédération Française de l’Assurance (FFA), le montant cumulé des indemnités versées par les assureurs au titre des catastrophes naturelles pourrait augmenter de 90% durant les 20 prochaines années, passant de 48,3 Md€ sur la période 1988-2013 à 92 Md€ sur la période 2015-2039. L’adaptation au changement climatique n’est par conséquent pas un choix mais bien une nécessité.

 

L’adaptation au changement climatique : un impératif pour le secteur du bâtiment

Afin d’accompagner les acteurs de l’immobilier dans ce processus d’adaptation, l’OID a développé la plateforme Bat-ADAPT, outil d’aide à la réalisation d’un diagnostic de vulnérabilité des bâtiments face aux aléas climatiques présents et futurs compte tenu du changement climatique. Pour compléter ce diagnostic, un guide des actions adaptatives rassemblera et présentera les dispositifs qui peuvent être mis en place pour améliorer la résilience des bâtiments face aux aléas inondations, submersions marines, vagues de chaleur, sécheresses et retraits gonflement des argiles, tempêtes, feux de forêt et hausse des températures. Ce document permettra de cibler rapidement les diverses actions qui peuvent être mises en œuvre sur le bâtiment en phase de construction et de rénovation, ainsi que les stratégies d’adaptation basées sur le territoire et les usages du bâtiment.

 

Contenu du guide

Le guide s’articulera autour des quatre thèmes suivants :

  • Structure et enveloppe du bâtiment
  • Équipements du bâtiment
  • Occupation et usage
  • Territoire et espaces extérieurs

Chacun de ces chapitres sera composé de fiches actions adaptatives, détaillant un ou plusieurs dispositifs pouvant être mis en œuvre afin de limiter les effets des aléas climatiques susmentionnés. Les informations contenues dans chacune des fiches adaptatives permettront aux lecteurs de comprendre la nature et l’impact de l’action adaptative décrite, les techniques de mise en place existantes, et les freins et leviers à sa mise en œuvre. Des ressources utiles figureront à la fin de chaque fiche pour les personnes souhaitant se renseigner davantage. Conçues comme des outils d’aide concrets et complets, les fiches comprendront également un petit encart qui fera référence au coût de mise en œuvre de l’action adaptative, au niveau de difficulté de celle-ci et à la partie du bâtiment concernée. Des retours d’expérience viendront agrémenter les fiches, afin d’apporter un éclairage sur les bonnes et les mauvaises pratiques des actions adaptatives.

 

Nous avons besoin de vous !

Afin de mener à bien la réalisation de ce guide, nous souhaitons effectuer un état des lieux des pratiques du secteur de l’immobilier en matière d’adaptation. Pour cela, nous avons besoin de vous ! Cliquez sur ce lien afin de répondre à un questionnaire sur les actions adaptatives que vous avez déjà mises en œuvre.

 

Le guide sera publié sur la plateforme Taloen en début d’année 2021. En attendant, ne manquez pas la publication, durant les prochaines semaines, de plusieurs articles et décryptages sur les actions adaptatives pouvant être mises en place !

PARTAGEZ CET ARTICLE

Partager sur facebook
Partagez sur Facebook
Partager sur twitter
Partagez sur Twitter
Partager sur linkedin
Partagez sur Linkdin
Partager sur email
Partagez par E-mail

Plus d'ARTICLEs

Retour sur la conférence du jeudi 1er octobre : Changer nos imaginaires, pour une ville durable et désirable

16 octobre 2020

Biodiversité remarquable, biodiversité ordinaire : quel rôle peut jouer le secteur du bâtiment ?

12 octobre 2020

Amélioration énergétique des bâtiments tertiaires : un enjeu primordial

8 octobre 2020