La troisième et dernière session du MOOC Adaptation est lancée !

L’OID lance la troisième et (probablement) dernière session du MOOC Adaptation des bâtiments au changement climatique ! Cette formation est gratuite et ouverte à tou.te.s. Elle s’adresse aux acteurs de l’immobilier qui souhaitent mieux comprendre les risques climatiques et mettre en place une stratégie d’adaptation sur un bâtiment ou un patrimoine.

Le MOOC Adaptation des bâtiments au changement climatique en quelques mots

Le MOOC Adaptation des bâtiments au changement climatique est une e-formation qui vous permettra de comprendre comment adapter les bâtiments au changement climatique. Pour cela, les différentes séquences répondront aux questions suivantes :

  • Quels vont être les impacts du changement climatique pour le bâtiment et le secteur de l’immobilier ? Pourquoi les bâtiments sont particulièrement concernés par la question du changement climatique ?
  • Comment réaliser un diagnostic des risques climatiques encourus par un bâtiment ou par un parc immobilier ?
  • Comment envisager une stratégie d’adaptation à l’échelle d’un bâtiment ou d’un parc ? Quelles sont les actions possibles et comment les prioriser ?
  • Sur quels acteurs s’appuyer et comment s’assurer de l’implication de l’ensemble des parties prenantes dans la démarche ?
  • Pour aller plus loin, comment intégrer l’adaptation au changement climatique dans une démarche de résilience plus globale ?

Retrouvez le programme détaillé des 5 séquences ici.

Les modalités pédagogiques

Dans chacune des séquences, vous trouverez différents modules avec des vidéos pédagogiques, des explications d’experts du changement climatique ou du bâtiment, des quiz, et des documents à télécharger et des conseils de ressources pour aller plus loin.

Le MOOC se déploie sur 5 semaines, entre le 3 janvier et le 7 février. Chaque semaine, un nouveau chapitre est ouvert afin de rythmer votre apprentissage. La charge de travail est estimée de 1h30 à 2h par semaine, mais selon vos envies et votre disponibilité, vous pourrez approfondir des sujets pour aller plus loin et participer à des activités optionnelles. Les séquences de cours proposées se découpent par tranches de 15 à 20 minutes permettant d’avancer pas à pas.

Ce MOOC ne nécessite pas de prérequis. A l’issue de chaque séquence, une évaluation notée vous sera proposée. Vous pourrez obtenir une attestation de réussite au MOOC, à partir d’un total de 70% de bonnes réponses.

Les nouveautés de la session 3

A chaque session, des supports additionnels sont proposés pour actualiser le contenu. En session 2, vous avez pu retrouver un support décrivant le lien entre la plateforme Resilience for Real Estate (R4RE) et la Taxinomie Européenne, un autre décrivant les nouveautés réglementaires, l’étude « Les enjeux de l’adaptation au changement climatique du secteur immobilier dans les scénarios Transition(s) 2050 », et les 6 fiches « Vulnérabilités territoriales » (les vulnérabilités urbaines, vulnérabilités rurales, vulnérabilités littorales, vulnérabilités en montagne, vulnérabilités à proximités de forêts).

Pour cette session 3, seront ajoutés :

Où s’inscrire ?

Les inscriptions en ligne s’effectuent sur la plateforme de e-learning sur Plan Bâtiment Durable. Deux versions sont disponibles : la version en français est disponible ici et la version en anglaise est disponible ici.

Bon à savoir : une fois que vous êtes inscrit.e au MOOC, les supports restent à disposition même après la clôture de celui-ci. Les évaluations ne sont plus prises en compte mais vous conserverez toutes les informations du MOOC.

PARTAGEZ CET ARTICLE

Partager sur facebook
Partagez sur Facebook
Partager sur twitter
Partagez sur Twitter
Partager sur linkedin
Partagez sur Linkdin
Partager sur email
Partagez par E-mail

Plus d'ARTICLEs

Actualités, événements : que s’est-il passé pour l’immobilier responsable en janvier 2023 ?

3 février 2023

La Maladaptation, mauvais réflexe face au changement climatique

1 février 2023

L’OID publie ses Top15 et Top30 taxinomiques et exhorte à poursuivre les efforts de réduction des consommations énergétiques

30 janvier 2023